3CI : La mairie de Cotonou décidée à soulager les peines des populations.

A cet effet, une forte délégation municipale composée du 2ème adjoint au maire Augustin HOUESSINON, du 3ème adjoint au maire Isaac AYIVODJI, des membres du cabinet du maire, sans oublier les services techniques de la ville ont effectué des descentes dans les 1er, 12ème, 13ème et 9ème arrondissements de Cotonou. Cette visite était l’occasion pour l’équipe du maire Léhady Vinagnon SOGLO de s’assurer de l’avancement des travaux entrant dans le cadre de la phase préventive de ce programme destiné à alléger les souffrances des populations.
La particularité cette année est que le programme d’urgence 3CI comporte une série d’innovations en vue de mieux répondre aux attentes des populations. Tirant leçons des expériences antérieures, le maire Léhady V. SOGLO et ses services techniques ont apporté des touches particulières aux travaux de cette année. L’une de ces innovations est la disposition prise pour le ramassage systématique des déblais aussitôt après leur enlèvement des caniveaux par les entreprises prestataires. L’autre innovation majeure est le fait que les élus locaux sont mis à contribution pour le suivi rigoureux des travaux en cours d’exécution.
Conséquence : lors de leur descente hier, les autorités municipales n’ont pas caché leur satisfaction par rapport à l’exécution des travaux de curage des ouvrages d’assainissement dans les zones visitées. Le constat est le même partout : les caniveaux bien curés et les déblais soigneusement ramassés. Par rapport aux quelques dysfonctionnements liés aux dallettes, des instructions fermes ont été données aux techniciens de la ville et aux prestataires pour corriger le tir afin d’assurer la sécurité des populations.
Profitant de cette sortie, le deuxième adjoint au maire Augustin HOUESSINON a exhorté les populations bénéficiaires à jouer leur partition. « L’assainissement de Cotonou n’est pas seulement l’affaire du maire et de ses adjoints. Mais c’est plutôt l’affaire de toutes les populations », a-t-il déclaré, avant d’inviter les élus locaux et tous les concitoyens à accompagner le maire pour ses efforts.
3 phases essentielles constituent le programme 3CI. Une phase avant le démarrage des pluies constituée essentiellement du curage des ouvrages d’assainissement, du reprofilage des voies et de l’ouverture des tranchées, une deuxième phase au cours de laquelle les équipes techniques de la mairie volent au secours des sinistrés à travers le pompage des eaux stagnantes des maisons vers les ouvrages d’assainissement et le réajustement les tranchées afin de faciliter l’écoulement des eaux. La 3ème phase consiste à redonner à la ville son visage de métropole après les dégradations causées par les inondations. Cette dernière étape permet de recharger les voies pour faciliter la circulation des personnes et des biens.
Il faut rappeler que 3CI est un plan d’urgence initié par la municipalité de Cotonou dans le but de soulager les peines des populations en attendant la mobilisation de grands moyens pour réaliser les grands travaux destinés à sortir les Cotonois de l’eau à travers la construction de la digue de contournement Nord de la ville