Décès

Les affaires funéraires sont gérées par le Service des Affaires Funéraires qui est sous la tutelle de la Direction des Services à la Population de la Mairie de Cotonou.

INHUMATION

Au décès d’un citoyen, un certificat de décès est établie en son nom par un centre médical autorisé. Muni de ce document, les parents du défunt font ensuite une déclaration à la mairie de Cotonou qui leur délivre un acte de décès.
A la Mairie, au niveau de la régie auxiliaire de la Direction des Services à la Population, il faut enfin souscrire aux frais d’attribution d’une fosse :

  • Tombe pour adulte : 50.000 F CFA
  • Tombe pour enfant : 40.000 F CFA
  • Tombe zinguée : 70.000 F

Cette formalité accomplie, la Mairie délivre un acte d’attribution de fosse aux parents du défunt portant les nom et prénoms du défunt et le numéro de la fosse. Ce document est présenté au cimetière au moins 72h à l’avance en vue de la programmation de l’enterrement.


EXHUMATION

L’autorisation d’exhumation n’est accordée que si l’enterrement date d’au moins 20 ans. Les parents du défunt adressent à la Mairie une demande d’autorisation d’exhumation. L’autorisation accordée par le Maire, une taxe de 70.000 FCFA pour exhumation est payée à la régie auxiliaire de la Direction des Services à la Population. En cas de transformation de la fosse libérée, les travaux et matériaux sont à la charge du demandeur.

RESERVATION DE TOMBES

Des citoyens d’un certain âge peuvent réserver à souhait leur tombe au cimetière municipal.

COUT
  • Caveau de tombe d’une (1) place : 50.000 FCFA à 70.000 FCFA
  • Caveau de tombe de deux (2) places : 130.000 FCFA à 190.000 FCFA

Pour l’utilisation d’une tombe réservée, une demande d’autorisation d’inhumer est adressée à la Mairie pour des vérifications d’usage.

AMENAGEMENT DE TOMBES

Pour l’aménagement de sépulture, une demande est adressée au Maire. Il faut joindre à la cette demande, le certificat d’attribution de fosses. L’autorisation accordée, une taxe de 7.000 FCFA est payée à la régie auxiliaire de la Direction des Services à la Population.

SERVICE DES INDIGENTS

Ce sont les corps découverts sur les plages (noyade), suite à un suicide, un accident, ou simplement dans les rues. Ces corps sont déposés à la morgue du service public.
La Mairie est saisie par le Commissariat Central de corps découverts sur les places et espaces publiques. Sur autorisation du procureur, les corps en décomposition sont inhumés sans autres formes de procédures.
Périodiquement, les corps abandonnés dans les morgues nationales, sont inhumés dans des fosses communes, suite à une demande faite par les responsables des hôpitaux nationaux.

Transcription des actes de décès étrangers
  • Acte de décès délivré par le pays hôte
  • Acte de naissance du défunt
  • Acte des parents
  • Attestation de résidence